Debouchage de colonne Saint-Laurent-d Agny

debouchage de colonne Saint-Laurent-d Agnydebouchage de colonne à Saint-Laurent-d Agny

debouchage de colonne Saint-Laurent-d Agny. Le traitement des eaux usées obéit à une règlementation stricte qui définit chacune de ses étapes. Sont concernés au premier chef les particuliers ayant leur propre dispositif d’assainissement. De nombreuses solutions existent pour bénéficier d’un système de traitement efficace, sain, en conformité avec la législation en vigueur et bon pour l’environnement.

Si l’installation de fosses septiques était un temps autorisée, la réglementation impose désormais d’installer des fosses toutes eaux tout en prévoyant un aménagement au profit du parc déjà installé de fosses septiques qui bénéficie d’une tolérance.

On peut également, afin d’assainir l’eau usée, opter pour une micro-station d’épuration, une solution « tout en un », qui regroupe les 3 phases du traitement

debouchage de colonne: Faites appel à nos spécialistes à Saint-Laurent-d Agny

La fosse toutes eaux traite l’ensemble des eaux domestiques usagées aussi bien les eaux ménagères que les eaux-vannes, elle diffère en cela de la fosse septique qui elle ne traite que les eaux-vannes.

Le préretraitement est la première étape de l’assainissement. Pour une opération de prétraitement réussie, la fosse doit être en mesure d’effectuer une triple action :

  • La collecte et de rétention des eaux pour une durée suffisamment longue
  • La liquéfaction des matières solides boues et graisses par réaction anaérobie qui passeront à travers un préfiltre pour être acheminées par la suite vers la filière de traitement.
  • La rétention des boues et graisses plus lourdes qui formeront une croûte appelée « chapeau » et se déposeront au fond de la fosse toutes eaux.

Afin que la fosse toutes eaux fonctionne correctement, on se doit, lorsque l’on procède à son installation, de se conformer aux directives suivantes :

  • L’utilisation d’une cuve en plastique ou en béton
  • L’utilisation de canalisations d’entrée et de sortie d’au moins 100mm de diamètre
  • Un test d’étanchéité après raccordement et de résistance aux pressions du sol et à la corrosion
  • La mise en place d’un système de ventilation pour évacuer les gaz de fermentation nocifs issue de la liquéfaction (gaz carbonique, d’hydrogène sulfureux et méthane)
  • Une accessibilité des regards pour l’entretien
  • L’utilisation d’un préfiltre

En plus des impératifs de bon fonctionnement de la fosse toutes eaux, l’installation se doit de respecter des impératifs environnementaux, par conséquent :

  • Elle ne peut avoir lieu à moins de 35m d’un captage d’eau
  • Elle ne peut avoir lieu à moins de 5m de la limite de propriété ou d’un arbre
  • Elle ne peut avoir lieu à moins de 3m de l’habitation ou à plus de 10m sauf si elle est équipée d’un bac dégraisseur
  • Enfin, la fosse toutes eaux est soumise à des règles de dimensionnement précises en fonction du nombre de pièces que comporte l’habitation

Quels sont les équipements annexes à installer avec la fosse toutes eaux ?

  • Un bac à graisse pour la rétention des corps gras trop volumineux
  • Une pompe de relevage pour ramener à niveau les eaux trop basses par rapport au réseau d’assainissement
  • Une grille placée en amont pour filtrer les corps trop volumineux
  • Un préfiltre en sortie ou intégré pour filtrer les autres corps solides.

La vidange de la fosse septique et de la fosse toutes eaux

Pour ceux qui, soit ont déjà une fosse septique, soit ont installé une fosse toutes eaux, il est nécessaire de la faire vidanger environ une fois tous les 4 ans lorsque le volume de boue atteint 50% du volume de la fosse. Plus qu’une simple question réglementaire, il s’agit d’une question d’hygiène. La vidange doit être l’œuvre d’un professionnel vidangeur agréé et se déroule dans le respect de certaines règles :

  • Une rapide remise en eau doit avoir lieu après l’opération de vidange pour éviter la compression du sol
  • Une petite quantité de boue doit être laissée au fond car elle contient les bactéries d’épuration
  • Quant aux équipements annexes, ils doivent également faire l’objet d’un entretien régulier :
  • Le dégrilleur doit être régulièrement lavé
  • Le préfiltre doit être vérifié tous les 3 mois et nettoyé une à deux fois par an
  • Le bac dégraisseur doit être nettoyé tous les 6 mois

Toutefois, l’équipement dont l’entretien doit faire l’objet d’une attention particulière ce sont les canalisations. Elles doivent en effet régulièrement faire l’objet d’un débouchage et surtout d’un curage.

Pour une installation et un entretien de vos installations d’assainissement à Saint-Laurent-d Agny, contactez-nous.

La micro-station d’épuration, solution de traitement intégrée

On peut également, afin d’assainir l’eau usée, opter pour une micro-station d’épuration, une solution « tout en un », qui regroupe les 3 phases du traitement :
Le préretraitement, durant lequel, dans un premier compartiment, sont séparés les constituants solides et liquides
Le traitement secondaire ou « réacteur biologique » qui, dans un deuxième compartiment recueille l’effluent liquide issu de du préretraitement et, à la fois, l’oxygène au moyen d’un générateur d’air et le dégrade grâce à des bactéries épuratrices aérobies pour en diminuer la pollution. Il en sortira de l’eau, des gaz et de la boue. Cette dernière sera décantée et stockée au fond du premier compartiment avec les boues issues du prétraitement.
La réinjection dans la nature des eaux usées traitées par infiltration directe, irrigation de végétaux ou déversement dans les cours d’eau.

La micro-station d’épuration présente plusieurs avantages :

  • Peu volumineuse (10m2)
  • Non odorante
  • Peut être installée en zone sensible sous réserve d’agrément
  • Une longue durée (20 ans) de vie si elle est bien entretenue et par conséquent un faible coût annuel

Un mécanisme d’installation simple et rapide :

Pour le terrassement, on creuse une fouille dans le sable dont la profondeur est proportionnelle à la hauteur de la cuve puis on y verse un lit de sable de 20cm que l’on nivellera grossièrement. On creusera également des tranchées pour les canalisations. Pose de micro-station en faisant attention à vérifier l’horizontalité et à mettre à niveau l’arrivée du réseau. On coulera par la suite un béton de lestage autour de la cuve pour la stabiliser. Il faudra effectuer le branchement du tuyau PVC à la cuve par fixation au moyen d’une colle PVC. On effectue ensuite raccordement électrique, popur terminer on remblaie avec du sable.

Notons tout de même au passage qu’elle nécessite un suivi et un entretien régulier ainsi qu’une vidange tous les 6 mois à 2 ans par un professionnel. Elle requiert également une alimentation électrique continue, ce qui pourrait dissuader les personnes dont les habitations sont éloignées du réseau électrique.

debouchage de colonne Saint-Laurent-d Agny

Pour en savoir plus: http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000022470434&categorieLien=id

Plombier 69

est noté 4 / 5 basé sur 5 avis

debouchage de colonne 69440 par Sophia de Écully le Noté 5 / 5

J’ai été agréablement surprise par le professionnalisme des plombiers qui sont intervenus chez moi.

debouchage de colonne 69440 par Stéphane G. de Champagne-au-Mont-d’Or le Noté 5 / 5

Dépannage rapide et efficace. Très satisfait, je mets la note maxi

debouchage de colonne 69440 par André de Oullins le Noté 5 / 5

Artisans très pro et sympathiques. Robinet remplacé rapidement.

debouchage de colonne 69440 par Claire F de Saint-Fons le Noté 4 / 5

Chaudière réparée sans aucun problème. Un peu d’attente mais sinon je suis ravie.

debouchage de colonne 69440 par Céline Z. de Bron le Noté 5 / 5

Bravo au plombier qui a remis en route mon chauffage. Il connait manifestement son affaire.